les chemins du sacré

Frédéric Lenoir, philosophe, sociologue et écrivain, nous guide sur les chemins du sacré. C’est pendant une année de voyages qu’il rencontre et fait l’expérience de la spiritualité.

C’est la beauté du monde qui est à l’origine du sacré, selon l’écrivain.

Un tour du monde sur les chemins du sacré

L’Australie, le Japon ou encore le Pérou, ce sont ces pays qui inspirent Frédéric Lenoir. Il rencontre des Aborigènes et leur culture ancestrale. Il ne fait qu’un avec la nature japonaise, arpente la montagne sacrée Dewa Sanzan. Le sacré est accessible lorsque l’on ressent de l’amour pour tout ce qui est, a été ou sera.

Le documentaire diffusé sur ARTE ain

si que le livre de Frédéric Lenoir vous invitent à découvrir et admirer cette expérience de l’essentiel, de la nature. C’est indéniablement la sagesse, la compassion et l’essentiel qui ouvrent la voie vers les chemins du sacré.

Ce sont les yeux observant une vallée, les oreilles entendant le son d’une vague, la bouche offrant une parole sage et douce, les mains et les pieds découvrant les sensations du toucher de la nature. Des émotions et des sensations indescriptibles vous guident dans la perception du sacré.

Définir le sacré

Le sacré est ce que nous mettons au-dessus de tout. Rudolf Otto dirait, de façon anthropologique, que le sacré est “le sentiment de crainte et d’émerveillement que ressent l’être humain devant la beauté de la nature et le mystère de la vie”.

C’est ce sentiment universel qui a fait naître toutes les quêtes spirituelles, qu’il s’agisse de quêtes spirituelles religieuses ou laïques.

Dans les films documentaires disponibles sur ARTE jusqu’en juin 2021, nous observons le fabuleux voyage sur les 5 continents. Ils sont découpés en 5 thématiques :

  • les chemins du sacré à travers la nature, notamment avec les peuples animistes,
  • la marche pour découvrir le sacré, comme les pèlerins de Compostelle,
  • la sagesse sur les chemins du sacré, avec les moines zen,
  • mais aussi la quête du sacré à travers la solitude, avec les ermites,
  • ou encore les chemins du sacré à travers la beauté, comme les artistes la perçoivent.

les chemins du sacré mon avis sur le documentaire

La rencontre avec les chemins du sacré

Frédéric Lenoir partage régulièrement sur les émotions qu’il a ressenties à travers ces découvertes. L’authenticité de ses rencontres a été une grande source d’inspiration. Nous pouvons d’ailleurs ressentir cette force à travers les images des films documentaires ou du livre-album sorti en 2020.

Le sacré se ressent dans les petits riens de la vie. Un coucher de soleil, une mer déchaînée ou encore un coup de vent dans des arbres peuvent exprimer le sacré.

C’est pendant cette belle quête sur les chemins du sacré que Frédéric Lenoir retrouve des amis comme Matthieu Ricard, Nicole Bordeleau ou encore Hubert Reeves. Toutefois, les personnes anonymes rencontrées lors de son périple ont eu tout autant d’impact sur son expérience humaine.

Dans l’accompagnement psycho corporel, le sacré se vit à travers le corps dans sa dimension originelle. Quand on prend la mesure de ses messages, notre corps nous offre sa sagesse sans faille face aux évènements de la vie qui ont pu l’ébranler, le faire vaciller, le blesser… Ces messages (tensions, douleurs, maladies, mal-être) sont les signes du plus profond de nous-même qui nous montre le chemin du sacré. C’est la conscience que notre vécu est un enseignement qui nourrit notre âme.