La méditation pleine conscience est une technique de plus en plus appréciée. Qu’elle se pratique de façon individuelle, en groupe, en accompagnement thérapeutique ou pour le plaisir, ses bienfaits cliniques ont été démontrés. 

Qu’est-ce que la méditation pleine conscience ? 

Pour résumer cela de façon très brève, la méditation pleine conscience est le fait d’apprendre à être plus présent dans l’instant, à soi et au monde

 

Tout d’abord, elle permet d’être plus présent à soi. C’est-à-dire qu’elle nous aide à prendre conscience de notre existence, de notre respiration, de nos émotions. Ensuite, nous apprenons à être présent au monde qui nous entoure en portant attention à certains détails. Par exemple, prendre le temps d’écouter, observer, ressentir, utiliser ses sens lorsque l’on entre en contact avec l’univers. 

 

En ce sens, la méditation pleine conscience aide à se reconnecter à soi et au monde lorsque l’on a l’impression de ne plus se retrouver, d’être surmené, englouti par le trop.  La méditation en pleine conscience aide à “être”, dans un monde rempli de “faire”. Avec le rythme de nos vies, nous faisons beaucoup de choses. Nous faisons le ménage, nous faisons le repas, nous faisons nos tâches professionnelles… En bref, nous faisons plus que ce que nous sommes. L’intérêt est de s’arrêter, d’être en pause et d’être présent dans l’instant

 

Il s’agit donc ici d’avoir une vraie pause, une pause complète. Il est question d’essayer de ne plus faire quelque chose pendant cette pause, comme regarder les réseaux sociaux, boire un café… Mais d’être en pause, sans aucune activité physique ou cérébrale. Ralentir.

Bienfaits et avantages de la méditation pleine conscience

De plus en plus démontrés scientifiquement, les bienfaits de la méditation en pleine conscience sont nombreux. Une pratique quotidienne est très avantageuse et permet de s’ouvrir à plusieurs accomplissements et états agréables comme : 

 

  • apprendre à se connaître,
  • reconnaître ses émotions et ses limites,
  • se respecter, prendre soin de soi,
  • se sentir pleinement à sa place,
  • gagner en lucidité, en clarté, en ouverture d’esprit et en paix intérieure,
  • lâcher prise et diminuer la charge mentale,
  • développer son attention et sa concentration
  • réduire le stress et l’anxiété,
  • traiter ou prévenir des troubles du système immunitaire, cardio-vasculaire,
  • traiter la douleur chronique.

 

Ces deux derniers bienfaits ont été attestés par les études cliniques de l’université de Harvard il y a quelques années. 

Origine et développement

D’où vient-elle ? La méditation pleine conscience est originaire d’anciennes traditions orientales, notamment du Dharma (enseignement du Bouddha). L’enseignement à la pleine conscience existe et se développe depuis plus de 2600 ans. Bien entendu, de nombreuses autres traditions spirituelles possèdent des pratiques identiques à la pleine conscience. 

 

Elle arrive en France en 1972 grâce au Moine zen vientnamien Thich Nhat Hanh. Ainsi, depuis le début du XXIème siècle, nous pouvons observer une hausse des études et publications scientifiques sur la méditation pleine conscience. 

 

Aujourd’hui, de nombreuses applications comme Petit Bambou se développent un peu partout afin de faciliter l’accès à la pratique chez soi.  En revanche, c’est particulièrement en thérapie ou lors de stages que l’on pratique une méditation pleine conscience fortement efficace et développée. 

Comment pratiquer la méditation pleine conscience au quotidien ?

méditation pleine conscience à la maison 

Atteindre la pleine conscience demande de l’entraînement, de la rigueur et de la volonté. Les 4 piliers de la pleine conscience se concentrent sur la mobilisation de l’attention, l’intention profonde, être dans le moment présent et éviter toute sorte de jugement

Pratiquer seul ou en groupe sans accompagnement

Pour intégrer la pleine conscience au quotidien, quelques techniques sont réalisables seul ou en groupe, sans accompagnement particulier. 

 

Dans un premier temps, l’accès à la pleine conscience se fait grâce à vos sens : le goût, l’odorat, le toucher, l’ouïe et la vue. En quelque sorte, vous devez porter votre attention sur les sensations physiques que vous pouvez rencontrer. Par exemple, si vous êtes chez vous, prenez 5 minutes pour regarder par la fenêtre. Observez ce qui se présente à vous, écoutez les sons qui s’entremêlent, sentez les odeurs. Prenez le temps d’être présent(e) à cet instant, dans ce lieu, sans utiliser votre mental. 

 

Lorsque vous mangez, c’est le même procédé. Prenez le temps de distinguer les saveurs, les odeurs, les textures. Il s’agit d’une technique de concentration. Bien entendu, ces pratiques peuvent être réalisées pendant des exercices de visualisation. 

 

Dans un second temps, accédez à l’état méditatif en ne vous concentrant que sur votre respiration. Comment réagit votre corps ? Quel est la température de l’air inspiré et expiré ? 

Se faire accompagner pour pratiquer la méditation pleine conscience

Comme pour de nombreuses pratiques thérapeutiques, de développement personnel et de bien-être, il est toujours conseillé de se faire accompagner

 

L’accompagnement par un professionnel permet un apprentissage personnalisé, adapté et progressif

 

Par exemple, une méditation pleine conscience pendant une séance de sophrologie peut vous apprendre à recentrer votre attention sur les sensations de votre respiration, à prendre conscience de votre corps, de votre existence

La méditation pleine conscience dans le bloc-thérapie 

Lors d’une thérapie psycho-corporelle ou d’une séance intensive de bloc-thérapie, tout exercice peut être réalisé en pleine conscience. Une balade méditative en forêt, un rituel de passage, une méditation guidée… De nombreuses possibilités s’offrent à vous dans le cadre de cette découverte de soi.  

 

La pleine conscience s’apprend, se pratique, se développe et s’intensifie avec le temps. Pendant une séance de bloc-thérapie, elle peut prendre la forme d’un voyage méditatif ou d’une séance de lampe Pandora Star, qui vous aide à accéder à un état de conscience modifiée. Aussi, la méditation pleine conscience peut être encouragée lors de massages ayurvédiques, afin de se recentrer sur les messages que votre corps vous envoie. 

 

Pour conclure, il existe de multiples possibilités dans l’accès à la méditation pleine conscience. Votre volonté et votre rigueur vous guideront vers une pratique bénéfique, agréable et efficace. 

 

Si vous souhaitez accéder à des séances de pleine conscience dans le cadre d’un bloc-thérapie ou d’une thérapie psycho-corporelle, vous pouvez prendre contact avec moi afin que nous discutions ensemble de ce qui pourrait vous correspondre.