La psychologie biodynamique avec Claire Cordié

Un accompagnement basé sur la psychologie biodynamique

La psychologie biodynamique est une thérapie psycho-corporelle qui permet de créer un dialogue avec le corps et conduit à une compréhension des espaces psychosomatiques et traumatiques.

Le but de ce travail est de retrouver l’équilibre physique et émotionnel nécessaire pour avancer sur son chemin. Il s’agit de renforcer la présence à soi et l’estime de soi.

Cette approche thérapeutique met en mouvement des espaces mémoriels profonds, qui se dévoilent tout au long de la thérapie. Il est possible d’accéder ainsi, à des informations liées à un passé plus ou moins ancien et toujours vivant et agissant au quotidien dans notre corps.

Au cours de processus thérapeutique, les mémoires engrammées dans le corps peuvent se remettre en mouvement et faire resurgir du passé des éléments de compréhension. Au fur et à mesure, le corps se libère de ses entraves du passé et nous pouvons retrouver un esprit plus calme et avancer dans la vie avec plus de sérénité.

En savoir plus…

Comment se passe une séance type :
Dans un premier temps s’ouvre un espace de parole dédié à l’expression du vécu et des sentiments qui y sont associés. Puis la place est donnée à l’expression corporelle : massage biodynamique, rêve éveillé dirigé, mise en situation en mouvement. Et souvent la séance se termine pour une régulation ou un moment d’intégration et de partage.

Plus en détail…

Noyau sain et capacité de régulation

La psychologie biodynamique part du principe que toute personne est dotée d’un noyau sain. Elle le définit comme étant la manifestation du potentiel profond de chacun et qui n’est pas autodestructrice (à l’opposé du concept de Thanatos chez Sigmund Freud).la psychologie biodynamique par Gerda Boyesen

C’est la personnalité primaire, capable de souplesse face aux événements de la vie et dotée de la capacité à maintenir son intégrité face à chaque nouvelle situation (principe d’homéostasie). Pour cela il dispose de systèmes d’auto-régulation physiologiques (ex : régulation de la température du corps) et psychiques (ex : rêves).

Pour Gerda Boyesen, le psychopéristaltisme est un système d’auto-régulation de l’organisme qui joue un rôle crucial dans la régulation des émotions. Il est activé par la libération des fluides physiologiques dans les parois de l’intestin et produit des sons écoutés à l’aide d’un stéthoscope.

De nombreuses recherches montrent que les émotions s’associent à la dynamique des fluides dans l’organisme (larmes, décharges végétatives). Les substances véhiculées par ces fluides peuvent se transformer en résidus métaboliques si l’émotion est bloquée. Le psychopéristaltisme résulte d’une remise en route de mouvements fluidiques par le massage ou toute autre technique thérapeutique et permet, entre autres, l’élimination de ces résidus. On dit alors que le corps digère les émotions bloquées. Il s’ensuit généralement un meilleur état d’être pour la personne.